Mairie du 4e arrondissement

Sinjar : naissance des fantômes

Commissariat : Gabriel Bauret

13 septembre 2017
- 29 octobre 2017

2 place Baudoyer, 4e – Cour d’honneur

M° Saint Paul - Hôtel de Ville

Lundi – Samedi : 9h – 17h30 / Jeudi jusqu’à 19h / Entrée libre

+33 1 44 54 75 04

  • _

    Michel Slomka, Aïshe Kuli et Bubu Daoud, mari et femme, dans leur maison de Khanassor, au pied de la montagne de SinjarIrak, 2017

    Lieu d'exposition :
    Mairie du 4ème arrondissement de Paris

  • _

    Michel Slomka, Des petites filles forment une ronde à l’extérieur du camp de réfugiés de Sharya, au Kurdistan irakienIrak, 2016

    Lieu d'exposition :
    Mairie du 4ème arrondissement de Paris

La Mairie du 4e arrondissement de Paris présente pour cette deuxième Biennale la série « Sinjar : naissance des fantômes », réalisées par Michel Slomka. Ce travail s’axe sur la résilience du peuple Yézidi de retour à Sinjar en Irak, après les terribles événements de 2014.

« Je m’intéresse aux séquelles psychologiques des personnes qui ont survécu au massacre et qui ont réussi à sortir du califat autoproclamé de l’Etat Islamique. Ce travail interroge les capacités des survivants – et au-delà de la communauté tout entière – à faire face à l’extrême violence qui a fait voler en éclat leurs repères, à se reconstruire dans cet état de fragilité où l’avenir semble aboli par la puissance du traumatisme. Trois ans après les évènements, plus de trois mille Yézidis sont toujours captifs du groupe Etat Islamique, entre Mossoul et Raqqa. »
Michel Slomka
Extrait du catalogue de la Biennale

Dans le cadre de la Biennale, Christophe Girard, Maire du 4e arrondissement, inaugurera le mercredi 20 septembre à 19h une nouvelle salle dédiée aux expositions. Elle se dénommera salle Leila Alaoui, en hommage à la photographe exposée à la MEP lors de la première biennale et tuée quelques semaines plus tard à Ouagadougou par des terroristes. Cette salle accueillera du 20 au 30 septembre une partie de la série «Les Marocains» appartenant à la collection de la MEP.