Galerie Clémentine de la Féronnière

-

Commissariat : Clémentine de la Féronnière

13 septembre 2017
- 12 novembre 2017

1, rue saint-Louis-en-l'île, 2e cour, 75004 Paris

Du mardi au samedi de 11h à 19h Et sur RDV à tout moment

+33(0)1 42 38 88 85 / +33(0)6 50 06 98 68

  • _

    Marco Barbon, The InterzoneTanger, 2013-2017

    Lieu d'exposition :
    Galerie Clementine de la Feronniere

  • _

    Marco Barbon, The InterzoneTanger, 2013-2017

    Lieu d'exposition :
    Galerie Clementine de la Feronniere

Pour cette deuxième édition de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain, la Galerie Clémentine de la Faronnière présente le travail de Marco Barbon, « The interzone », dédiée à la ville de Tanger. Artiste italien vivant à Marseille et Paris, Marco Barbon conduit une recherche artistique personnelle, utilisant comme médium la photographie et la vidéo.

« Depuis que j’ai commencé à photographier, je me suis toujours intéressé à la notion de frontière. Il était donc fatal qu’un jour j’en arrive là, à Tanger, ville frontière par excellence. D’abord géographiquement : carrefour et frontière entre le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest, l’Europe et l’Afrique, la Méditerranée et l’océan Atlantique… Mais surtout métaphoriquement, symboliquement : frontière entre le réel et le fictionnel. Tanger la ville mythe, la ville théâtre, la ville cinéma. Et aussi : la ville arnaque, la ville contrefaçon… Il me semble en effet que, pour ceux qui découvrent cette ville et pour ceux qui s’y sont installés plus ou moins définitivement, la dimension du désir – du fantasme – ne va pas sans un certain degré de désenchantement. Comme pour tout objet idéalisé, l’expérience se révèle toujours irrémédiablement déceptive. »
Marco Barbon