Galerie Basia Embiricos

ANNE-FRANÇOISE PELISSIER
« Beyrouth ou le silence des dieux »
et « Le salon de musique - Alep »

11 septembre 2019
- 10 novembre 2019

14, rue des Jardins Saint-Paul, 4e

M° Saint Paul - Sully-Morland

Mercredi – Samedi : 13h30 – 18h30 / Dimanche sur rendez-vous / Entrée libre

+33 1 48 87 00 63

Deux expositions successives rassemblent différentes séries de travaux d’Anne-Françoise Pelissier autour des villes de Beyrouth et d’Alep. Deux villes qu’elle photographie depuis le milieu des années 1990 (Beyrouth) ou pour y avoir vécu (Alep). La galerie mêle paysages et portraits

BEYROUTH OU LE SILENCE DES DIEUX
Du 10/9 au 30/9

« Familière de Beyrouth, Anne-Françoise Pelissier a photographié la ville dès le milieu des années 1990, à un moment où le retrait des milices marquait la fin d’une longue guerre civile sur fond confessionnel. Ses images montrent avec force combien l’intensité visuelle n’a rien à voir avec le pathétique. Sur le Beyrouth d’Anne-Françoise Pelissier flotte un extraordinaire silence – un silence de Samedi saint. La solitude la plus totale semble régner. Le béton, l’acier, le végétal aussi : tels sont les acteurs, disposés selon les lois austères de la géométrie. »

Guillaume de Sardes

 

LE SALON DE MUSIQUE – ALEP
Du 7/11 au 10/11

« Anne-Françoise Pelissier a une vision singulière de la ville d’Alep, elle y a vécu. Ses photographies sont les témoignages uniques de ce qui fût. La forme est celle d’un carnet de voyage plastique et protéiforme épinglé de souvenirs, de sensations, de poésies avec la présence ombrée dans le salon de musique du grand musicien de Kanoun : Julien Jâlal Eddine Weiss (auquel elle rend hommage, tout comme à la Syrie.) »

Syrine Krichen