Malik Nejmi

Né en 1973 à Orléans.

Vit et travaille à Orléans.

Les événements de l'artiste à la Biennale

Malik Nejmi scrute l’histoire familiale sur fond d’histoire collective. Grâce à la photographie, il renoue le lien, au-delà de la Méditerranée, avec un Maroc déserté par le père depuis 1995 et où Malik Nejmi a passé, enfant, une partie de ses vacances. « Tu es parti comme un voyageur, je suis revenu comme un fils d’immigré », lance le photographe. En télescopant les temporalités, il compose des scènes comme tirées d’albums de famille mais qui trahissent leur contemporanéité par le traitement photographique : plans cinématographiques, jeux de champs et hors champs et le format carré, reproduction du cadre de la fenêtre de l’appartement familial d’Orléans d’où, petit, s’évadait son imaginaire.

Ressources