Daoud Aoulad-Syad

Né en 1953 à Marrakech.

Vit et travaille à Rabat.

Réalisateur, scénariste, producteur, photographe et universitaire marocain, Daoud Aoulad-Syad est né en 1953 à Marrakech. Docteur en Sciences Physiques de l’Université de Nancy, il débute au cinéma en 1989 avec deux courts métrages K ricature et Paris, 13 juillet. En 1991, il s’essaie au documentaire avec Mémoire Ocre, diffusé sur Arte en 1993. La même année, suivent Écrans du sud et Entre l’absence et l’oubli, sélectionné dans les festivals de Carthage, Fribourg et Milan. Il réalise son premier long métrage Adieu Forain en 1998. Suivent Le Cheval de Vent (2001) puis Tarfaya (2004), En attendant Pasolini (2007) et La Mosquée (2010). Également photographe, il enseigne à la Faculté des Sciences de Rabat et a publié trois ouvrages : Marocains (1989), Boujaâd, Espace et mémoire (1999) et Territoires de l’instant, avec Ahmed Bouanani (2000).